PARTAGER

Enfin ! Pr Iba Der Thiam a déposé les 5 tomes de l’Histoire générale du Sénégal dont il coordonnait l’écriture ce mardi. De manière symbolique, l’ex-ministre de l’Education nationale a remis au chef de l’Etat, encore peiné par le décès de Ousmane Tanor Dieng, le volume 3 du tome 1, intitulé «Sénégal Ancien 3. Période ancienne, anti­quité/égyptologie. Origine, héritages matériels et immatériels des civilisations sénégambiennes», codirigé par les professeurs Aboubacary Moussa Lam et Boubcar Diop Buuba (506 pages). Le volume 1 du tome 2, «La construction historique de l’espace du Sénégal 11e/16e siècle» a été produit par les professeurs Rokhaya Fall Sokhna, Mamadou Fall et Dr Mamadou Mané (492 pages). Alors que le volume 1/A du tome 3, qui retrace la période de «1817-1914 les années d’épreuves, de luttes armées, de renouveau religieux et culturel, de refus de la domination coloniale et de consolidation du pouvoir colonial» a été coproduit par les professeurs Iba Der Thiam, Mor Ndao et les docteurs El Hadj Ibrahima Ndao et Gana Fall (758 pages). En plus, une série étude et document a été édité en volume, qui expose «la tuerie de Thiès. La grève des cheminots du Sénégal du 27 septembre 1938», qui avait enregistré 7 morts et 125 blessés. Il faut y ajouter un dictionnaire sur le Sénégal, une encyclopédie et une base de données historiques et un documentaire en version numérique.
Le Président Sall n’a pas caché sa joie pour saluer ce projet, qui est un «enjeu du futur» car, «celui qui maitrise votre histoire contrôle votre présent et futur». «C’est une reconstruction par nous-mêmes pour nous-mêmes, de notre histoire. Nous restituons aux événements leur historicité omise sciemment ou non… Je décernerais la distinction de l’Ordre national du Lion aux membres du comité du projet», révèle le président de la République. Selon Iba Der Thiam, ce projet de réécriture de notre histoire globale reconstruit «une histoire résolument panafricaine à la fois économique, sociale, culturelle, religieuse, artistique, sportive…» en se partageant avec les nouvelles générations «350 mille ans» de vécu retracés dans «25 volumes à raison de 5 par an».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here