PARTAGER

Le nom de Yaya Touré restera gravé dans les esprits des Mancuniens. Le centre d’entraînement de Manchester City porte désormais le nom du milieu ivoirien qui quitte le club, champion d’Angleterre.

Yaya Touré part de Man­chester City, mais restera à jamais gravé dans les esprits des Mancuniens. D’après Man­chester Evening News, Man­chester City va renommer son terrain d’entrainement au nom de Yaya Touré. En vue de ce changement de nom, le club a inauguré une mosaïque représentant une célébration de but de l’ex-capitaine des Eléphants. Le concerné ne peut qu’être fier. «C’est quelque chose de génial. Ça me permet de voir à quel point j’ai été important pour le club. Voir Manchester City faire un geste de la sorte, c’est spécial. Ça veut dire que je serai toujours présent au club. Et je me sens privilégié par rapport à des joueurs comme Joe Hart, Pablo Zabaleta qui sont également restés longtemps et qui n’ont pas eu cette chance», a dit le milieu de terrain ivoirien.
En 8 ans, Yaya Touré a bâti sa légende et est devenu une légende à City. Il a remporté 3 titres de champion d’Angleterre, une FA Cup et une Coupe de la Ligue anglaise. «C’est seulement à City que j’ai reçu de nombreux trophées personnels comme le meilleur joueur africain quatre fois de suite», a-t-il dit avant de s’adresser aux fans : «Vous avez toujours été sur mon dos en me poussant à être le meilleur. Je veux vous dire merci, j’ai été apprécié pour toutes les années que nous avons passées ensemble. C’est la première fois de ma carrière que je suis dans un club depuis plus de huit ans, l’amour que j’ai partagé avec vous a été immense et incroyable.»
Adopté et adulé par les fans, Yaya pensait que l’histoire avec City ne prendrait jamais fin. «Je pensais que ça ne finirait jamais, mais malheureusement c’est maintenant la fin, tu resteras toujours dans mon cœur et j’espère que je serai très content de revenir un jour.» Oui, Yaya Touré part, mais reste toujours à Manchester City.

Coaching : Jacques Santini candidat pour les Eléphants

La Fif n’a pas ouvert d’appel à candidatures pour le poste de sélectionneur des Eléphants. Mais les intentions ne finissent pas d’affluer sur le bureau de Sidy Diallo. Parmi elles, celle de Jacques Santini vient d’atterrir à la maison de verre. L’ex-manager de l’Equipe de France vainqueur de la Coupe des Confédérations espère être le choix du Comité exécutif de la Fif prévu pour être dévoilé au mois de juin.
Selon ses représentants, l’ex-milieu de terrain de l’As Saint-Etienne est prêt à des sacrifices, au plan financier notamment, pour imprimer un projet novateur qui devrait conduire les Eléphants vers la qualification pour la Can 2019 avec en projection celle que la Côte d’Ivoire accueillera en 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here