PARTAGER

Décédé dimanche dernier en France, Pape Bouba Diop a reçu les hommages de toute la République hier à l’Aibd. Avant son enterrement ce matin à Rufisque.

Avant l’enterrement aujourd’hui de Pape Bouba Diop à Rufisque, sa ville natale, décédé dimanche dernier en France à l’âge de 42 ans, la République du Sénégal lui a rendu un ultime hommage. C’était hier à l’Aibd où sa dépouille est arrivée, sous les yeux du président de la République, de son épouse et ses enfants, des personnalités politiques et sportives, du président de la Fédération sénégalaise de football et avec une présence remarquée des joueurs de la Génération 2002.
Dans son discours, Macky Sall a annoncé une décision forte et posé un acte fort. D’abord en révélant que le futur Musée national du football que va abriter le nouveau Stade olympique de Diamniadio portera le nom de Pape Bouba Diop.

La plus haute distinction jamais décernée à un sportif au Sénégal
«Tu nous a procuré beaucoup de bonheur. Nous te serons éternellement reconnaissants. Et pour honorer ta mémoire, j’ai décidé d’offrir ton nom au Musée du football, qui sera érigé très prochainement à Diamniadio», a déclaré le chef de l’Etat. Qui a dans la même foulée décoré à titre posthume l’auteur du but victorieux du Sénégal en match d’ouverture de la Coupe du monde 2002 face à la France. «Pour honorer ta mémoire, j’ai décidé de t’élever à titre posthume au titre de Grand officier dans l’Ordre national du lion». Un geste fort, car étant la plus haute distinction jamais décernée à un sportif au Sénégal.

El Hadji Diouf : «Remporter la Can 2022, le meilleur hommage à Pape Bouba Diop»
Avant l’intervention du président de la République, l’ancien international El Hadji Diouf, au nom de la Génération 2002 fortement représentée, a délivré un message : «Pape Bouba a été un ami exemplaire, un coéquipier mondial. Je salue la mémoire d’un géant Lion. Merci Monsieur le président de la République d’avoir accordé une oreille attentive à notre sport. Pape Bouba mérite de ne pas être oublié, car nous nous souvenons de ce but face à la France. Ce talent sera transmis à la future génération. Le meilleur hommage qu’on peut lui rendre est de remporter la Coupe d’Afrique des Nations 2022 au Cameroun», a souhaité le double Ballon d’or africain qui a été le premier à prendre la parole pour rendre hommage au meilleur buteur sénégalais à une Coupe du monde.
L’oncle de Pape Bouba Diop et le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, ont tour à tour pris la parole. Dans son intervention, le patron du football sénégalais dit avoir regretté de n’avoir pas assez connu Pape Bouba Diop. Me Senghor dit se souvenir, comme tout Sénégalais, du but historique marqué par le Lion face aux Bleus, fraîchement couronnés champions du monde 98, en ouverture du Mondial 2002.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here