PARTAGER

Pour la phase finale de la Can que le Cameroun organisera en 2021, le gouvernement construit un stade moderne de 50 mille places à Japoma, village natal de Roger Milla. Cette idole nationale est une ancienne gloire du football mondial, élu footballeur africain du dernier siècle, deux fois champion d’Afrique. Un parcours exceptionnel qui a amené la population du village Japoma à écrire aux autorités pour que le futur stade moderne de Japoma porte le nom de «leur fils». Et sous ce chapitre, Milla, 66 ans, avertit : «Je ne souhaite pas que ce soit après ma mort qu’on baptise ce stade au nom de Roger Milla. Je l’ai déjà dit à toute ma famille et à tout Japoma. Si ce n’est pas fait pendant mon vivant, jamais après mon décès.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here