PARTAGER

Le Sénégal s’est qualifié à la finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football des moins de 20 ans (U20) en battant la Guinée, grâce à un but de Aliou Badji, à la 13ème minute. Dimanche, les Juniors sénégalais vont du coup disputer pour la deuxième fois une finale de la Can de cette catégorie.
Un membre de l’encadrement technique des Juniors avait estimé à l’Aps que Jean-Jacques Ndecky était l’une des forces de l’Equipe du Sénégal. L’arrière droit du Casa Sports lui a donné raison en surnageant la demi-finale de ce jeudi.
Il a adressé un centre parfait à son partenaire de club Aliou Badji, qui en a profité pour ouvrir, et le score et son compteur de buts, dans cette compétition. L’arrière droit du Casa Sports a été très performant au cours de cette rencontre.
D’abord sur le plan défensif, Ndecky a rarement été débordé et a obligé son ailier à défendre bas. Et sur le plan offensif, après le premier centre décisif sur Aliou Badji, il a refait les mêmes efforts pour adresser un nouveau centre à la 45ème minute. Ce centre n’est toutefois pas arrivé à destination puisqu’il y a eu faute de la main du défenseur guinéen Mohamed Aly Camara.
Malheureusement, le penalty a été raté par Ibrahima Niane en toute fin de première période. Un échec sans grand dommage puisque la Guinée n’a jamais réussi à revenir dans la partie en dépit de ses occasions.
Par deux fois, la Guinée a touché les poteaux, avec Yamodou Touré à la 14ème minute, et Mohamed Aly Camara, à la 22ème.
Dans une rencontre où les joueurs les plus en vue de l’équipe, Ibrahima Niane et Krépin Diatta, n’ont pas brillé, les protégés de Joseph Koto se sont appuyés sur la technique, la vitesse et la percussion de leur arrière droit pour gagner la demi-finale.
A ses débuts en Equipe nationale junior, lors de la manche aller contre la Tunisie (éliminatoires de la Can des U20) battue 2-1 chez elle, Ndecky a utilisé toute la capacité de persuasion de son entraîneur pour accepter de jouer arrière droit.
Face à des forfaits de dernière minute, dont celui de Moussa Wagué, il lui a été demandé de devenir arrière droit. «C’est vrai, je n’étais pas convaincu de pouvoir jouer à ce poste. Grâce au coach, j’ai appris à me faire plaisir», avait-il dit à l’Aps après la finale de la dernière édition de la Coupe du Sénégal, remportée par Niary Tally (0-3), aux dépens du Casa Sports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here