PARTAGER

Le portier sénégalais Khadim Ndiaye titulaire, sociétaire du Horoya Ac (élite guinéenne), a été relégué sur le banc par son entraîneur, le Français Victor Zvunka, annonce des médias guinéens.

Ecarté pour une première fois, «avant la venue de Tanger (club marocain, lors d’un match de Coupe de la Caf en avril dernier), parce que j’avais décidé de faire le changement à cette période-là, il a eu un comportement à l’entrainement qui n’est pas digne d’un joueur de football», a justifié le technicien sénégalais dans des propos rapportés par le site spécialisé foot224. De nombreux titres de la presse guinéenne font même état d’altercation entre le portier sénégalais et le technicien français. Ndiaye a été ensuite remis dans le groupe de performance mais en son absence, le Malien Germain Berthé a tellement brillé que l’entraîneur français du champion de Guinée a décidé de maintenir sa confiance à ce dernier, selon les mêmes médias. «Il est revenu pour le match retour contre Tanger. Il fait partie comme les autres naturellement de l’effectif (…) Germain vient de faire trois, quatre matchs» pendant lesquels «il a fait de très bonnes choses. Il a été très sérieux, il l’a très bien remplacé. C’est un très bon gardien», a souligné Victor Zvunka. «Il est jeune et il a l’expérience de l’Equipe nationale du Mali. Donc aujourd’hui, Berthé est dans les buts et moi je suis très satisfait de ses performances. Donc pour l’instant, c’est lui qui restera et Khadim lui malheureusement, il sera remplaçant», a ajouté le technicien français. «Les performances de Germain (Berthé) font qu’aujourd’hui, c’est lui le titulaire. Pour l’instant, il reste là», a tranché Zvunka.
La relégation de Khadim Ndiaye, doublure de Abdoulaye Diallo en Equipe nationale du Sénégal, arrive au mauvais moment pour l’ancien joueur de la Linguère de Saint-Louis qui avait rejoint la Guinée en 2014 alors que l’ancien sélectionneur national, Amara Traoré, officiait sur le banc du club guinéen. A partir de juin prochain, le Sénégal va démarrer les éliminatoires de la Can 2019 contre la Guinée Equatoriale, suivies en août et septembre de deux matchs de qualification pour la Coupe du monde 2018 contre le Burkina Faso.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here