PARTAGER

Broos était jeudi en Belgique avec le président de la Fecafoot, Tombi A Roko Sidiki, pour discuter du manque de professionnalisme des fédéraux et de son propre avenir. «Le président était vraiment choqué. Mes remarques ont été entendues. Tout le monde est maintenant réveillé et nous avons eu une bonne conversation. Nous verrons la semaine prochaine si les garanties qu’ils ont promises seront respectées, mais j’ai un bon sentiment. Ce fut une rencontre positive», a-t-il conclu.
Hugo Broos qui a un contrat avec le Cameroun jusqu’en janvier prochain a confirmé avoir reçu les 7 mois d’arriérés de salaires. «Cela a maintenant été réglé», a-t-il déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here