PARTAGER

Ibrahima Abou Nguette ne cache pas son amertume de voir les membres de la coalition Macky2012 «mis à l’écart» par le Président Sall dans la conduite des affaires publiques. Le leader de Initiative pour une politique de développement (Ipd) estime qu’«on ne peut pas faire du neuf avec du vieux».

Le président de Initiative pour une politique de développement (Ipd) ne comprend pas que le chef de l’Etat ait mis ses premiers soutiens sur la touche en ce qui concerne la gestion des affaires publiques, au profit de gens qui ont déjà fait leur temps. «Sur le plan économique et conceptuel, nous avons des plages de convergence, mais dans la manière dont les affaires publiques sont menées, nous ne sommes pas tout à fait satisfaits», se désole Ibrahima Abou Nguette. En tournée le week-end dernier à Dios­song et Sokone, dans le département de Foun­diougne, ce membre de la coalition Macky­2012 renchérit : «Nous avons des moyens et des ambitions politiques et économiques pour ce pays, donc nous devons faire partie intégrante de la réflexion pour répondre aux besoins des populations. Et cela n’a pas été effectif. Nous disons à Macky Sall que bien qu’il ait travaillé, s’il revenait à la base sur laquelle il est parti, ce serait encore mieux parce que ce sont des hommes convaincus et porteurs de projets qui l’ont élu. On ne peut pas faire du neuf avec du vieux et ça, nous le disons clairement», a-t-il martelé, faisant allusion aux alliances avec Moustapha Niasse, Tanor et autres.
Par rapport aux prochaines élections législatives, le non moins directeur de la Cons­truction a laissé entendre que sa formation politique y prendra part quelle que soit la formule. «Si les choses se font dans le temps et que nous y voyons notre intérêt, nous resterons dans la coalition Benno bokk yaakaar (Bby). Dans le cas contraire, nous allons former une coalition avec d’autres partis pour pouvoir participer à ces élections», avertit d’un ton assez ferme l’auteur de l’ouvra­ge Projet de société pour un Sénégal émergent.
dndong@lequotidien.sn   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here