PARTAGER

Idrissa Diallo trouve «inadmissible» que certains Sénégalais ne parviennent pas encore à retirer leur pièce d’identité. En marge d’une rencontre de ralliement d’un responsable de l’Apr à Manko taxawu senegaal, Aliou Diadhiou en l’occurrence, le maire de Dalifort a déclaré : «A l’époque, le Président Abdoulaye Wade avait injecté un budget de 20 milliards pour la confection d’une carte d’identité et d’une carte d’électeur. Et tout le monde avait crié pour dire que c’était trop cher. Voilà, aujourd’hui, que Macky investit 53 milliards de F Cfa et personne n’ose en parler. Ils n’ont qu’à nous dire comment cet argent a été dépensé parce que les Séné­galais ont le droit de connaître la vérité.» La tête de liste départementale de Mts à Pikine estime que les fonctionnaires du ministère de l’Intérieur doivent «prendre leurs responsabilités». «Ils ont montré leur incapacité à pouvoir délivrer une pièce d’identité aux Sénégalais», insiste-t-il. Avant d’en déduire «qu’un plan a été mis en place pour truquer les élections». Et M. Diallo d’avertir : «Demain, tout ce qui arrivera, il (le Président) sera responsable parce que nous n’accepterons pas d’aller aux élections sans nos pièces d’identité. Et je suis d’accord sur la marche  proposée dans ce sens par Me Abdoulaye Wade.»

latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here