PARTAGER

Le maire de Dalifort estime que l’emprisonnement du maire de Dakar et de Bamba Fall est une «cabale politique organisée» par le pouvoir. Face à la presse hier, et devant des jeunes du mouvement Khalifa Pré­sident qu’il dirige, Idrissa Diallo demande au Président Macky Sall de justifier «ses 8 mil­liards». Le Socialiste a également condamné «fermement» le fait que «le ministre Amadou Bâ, qui a notre argent, se permette de faire de la politique». Ce qu’il trouve «dangereux pour un pays». M. Diallo d’ajouter : «Tous ces programmes de ce soi-disant Pse sont tombés à l’eau. La Cmu, le Pudc et autres ne valent absolument rien à part leurrer les populations. Aujour­d’hui, le Président Macky Sall sait pertinemment qu’il va perdre les prochaines élections. S’il pense que le fait d’emprisonner ses adversaires va lui permettre de gagner les élections, il se trompe.» Idrissa Diallo a également indiqué que Khalifa Sall «n’est pas malade» et avertit que «tout ce qui lui arrivera, le chef de l’Etat sera le principal res­ponsable».
Sur la sortie de Serigne Bassirou Guèye, il dit : «C’est un militant de l’Apr que j’ai vu et non un procureur de la Ré­publique.» Le leader de Khalifa Président promet de «faire face, quel que soit le prix. «Vous vous rendez compte, même des maires de l’Apr ont condamné la manière dont Khalifa Sall a été traité».
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here