PARTAGER

«Nous attendons du président de la République qu’il s’occupe des problèmes qui concernent l’éducation, la santé, le chômage des jeunes,  la justice, l’économie du Sénégal, notamment le pétrole et le gaz. Ce sont les sujets de préoccupation des sénégalais. Appeler à une rencontre de politiciens pour une unité sans l’intérêt des Séné­galais, on ne m’y verra pas. Ce qui nous intéresse, c’est le développement du Sénégal. Notre philosophie, ce n’est pas de travailler pour que le Sénégal ne figure pas parmi les pays pauvres, contrairement au chef de l’Etat, mais de travailler pour que le Sénégal soit parmi les pays les plus riches. C’est différent.»
nfniang@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here