PARTAGER

Petit à petit, il s’éloignait de Khalifa Sall et se rapprochait de la mouvance présidentielle. Bamba Fall a choisi de rentrer à la maison… du parti, après avoir rencontré Tanor.

Bamba Fall signe son retour au Parti socialiste. Le maire de la Médina a fait lui-même l’annonce hier sur les ondes de la Radio futurs médias (Rfm). La semaine dernière, il avait conditionné sa réponse à la main tendue du Bureau politique à la libération de Khalifa Sall. Le voilà qui, à la surprise générale, décide de rejoindre les «Verts» sans que sa demande ne soit satisfaite. «Je n’ai jamais quitté le parti. Moi, je suis dans le parti et j’y retournerai. Ensemble, nous montrons à tout le monde qu’on a le plus grand parti du Sénégal. Le seul problème que j’avais, c’est que le Parti socialiste doit obligatoirement participer à toutes les élections nationales. Le Parti socialiste doit être à la tête d’une coalition pour chaque élection, c’est possible. Donc, je pense que tout le monde l’a compris maintenant», a-t-il déclaré. Il ajoute : «En 2024, je souhaite qu’on ait un candidat socialiste, un fils du parti. Donc, je pense qu’on va travailler à cela. Et je n’ai pas trop de conditions.» Toujours au micro de nos confrères de la Rfm, Bamba Fall révèle avoir discuté même avec Ousmane Tanor Dieng sur les perspectives au Ps. Il dit : «Ma maison naturelle, c’est le Parti socialiste. J’ai rencontré le Secrétaire général (du Ps). On a échangé et conclu que le passé est derrière nous. Alors, ensemble, nous allons reconstruire notre parti afin qu’il soit le parti le plus attractif du Sénégal. Je pense qu’on va voir les modalités dans les jours à venir.»
Ainsi Bamba Fall a quitté son mentor, Khalifa Sall. Mais c’est sans grosse surprise puisqu’il n’avait pas suivi la consigne de vote de l’ex-maire de Dakar qui avait choisi de soutenir Idrissa Seck lors de la Présidentielle du 24 février. Le maire de la Médina, lui, avait préféré s’abstenir de soutenir un quelconque candidat.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here