PARTAGER

L’arroseur arrosé n’est point de la méchanceté ou un mauvais sort souhaité au responsable de l’Ong Jamra. Cet épisode doit être pris comme une leçon d’humilité et de mesure devant toute chose. On ne peut, cependant, cautionner le bavardage du chargé de Com’ de la police. Lieutenant Ndiassé dafa Dioum. Il n’avait point besoin, surtout à… voix découverte, de donner des détails. Et, à vrai dire, Mame Matar Guèye et sa fille ne sont pas sortis de l’auberge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here