PARTAGER

Malgré son arrêt, la centrale à charbon de Bargny n’a pas suspendu son appui à la communauté dans ce contexte de lutte contre le Covdi-19. Les actionnaires de la société qui ont décidé «de rester au Sénégal pour participer à l’effort national de lutte contre le Covid-19» ont distribué hier des denrées alimentaires aux femmes transformatrices de poisson, fortement impactées par la crise.
Face à cette situation, le site de transformation halieutique de Bargny subit les conséquences de la pandémie du Covid-19. «Afin de respecter l’interdiction de rassemblement, les femmes transformatrices de poisson ont dû réduire leurs activités. Et pour accompagner ces nombreuses familles affectées par cette situation inédite, ce jeudi 23 avril, les actionnaires de la centrale ont distribué des bons d’achat», annonce la société. Il s’agit de bons d’achat d’une valeur de 10 millions F Cfa destinés à 300 groupements et individuels de Khelcom.
Par ailleurs, la société a versé 25 millions à l’Etat dans le cadre du financement de la lutte contre le Covid-19 pour participer l’effort national contre l’impact de la crise sur l’économie nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here