PARTAGER

Le marché d’intérêt national de Diamniadio portera le nom de feu Mamadou Lamine Niang, ancien président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (Cciad), a annoncé hier le Président Macky Sall qui procédait à l’inauguration l’ouvrage en même temps que la gare des gros porteurs.

Le chef de l’Etat continue d’inaugurer. Après Farafegny, Fatick et Mbour où il a réceptionné de nouvelles infrastructures, Macky Sall a encore été hier à Diamniadio pour inaugurer le marché d’intérêt national. L’ouvrage qui s’étend sur 24 ha, assure le Président Sall, va être une réponse concrète au manque d’infrastructures adéquates de stockage, de transformation et de mise en marché. Ce qui entraînait, selon lui, «des pertes post récolte très importantes allant jusqu’à plus de 40% pour certaines spéculations». «Il est conçu pour être un marché gros, apte à offrir aux distributeurs, aux producteurs locaux et aux Pme un véritable centre d’éclatement des productions agricoles. Le marché devra ainsi être un véritable outil de renforcement de la compétitivité de nos produits agricoles dans le marché sous régional et international», a fait savoir le chef de l’Etat, qui l’a baptisé feu Mamadou Lamine Niang, ancien président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (Cciad).
Le Président n’a pas seulement réceptionné hier le marché d’intérêt national. Il a aussi inauguré la gare des gros porteurs. «La gare des gros porteurs, assis sur une superficie de près de 10 hectares, est un projet novateur arrimé parfaitement sur nos objectifs de modernisation du secteur des transports terrestres. Elle s’inscrit dans l’ambitieux programme de renouvellement du parc automobile qui a permis d’acquérir cet important lot de matériel roulant que je viens de réceptionner en présence de Monsieur l’ambassadeur de l’Inde au Sénégal», révèle-t-il. Et de faire savoir que les infrastructures qu’il a inaugurées et qui ont été réalisées par une entreprise turque ont valu 150 millions dollars, soit environ 55 milliards de francs Cfa acquis de la coopération avec la Turquie.
Il a ensuite présenté un important lot de matériel roulant, fruit de la coopération entre le Sénégal et l’Inde. Un «matériel composé de 800 minibus pour les opérateurs privés du transport, de 542 bus pour le transport interurbain de voyageurs, de 72 camions gros porteurs, de 50 taxis pour l’Aibd et de 250 tricycles électriques». «Ce lot de tricycles offert par le Premier ministre de l’Inde, selon Sall, sera mis à la disposition de nos jeunes djakartamen.» Il a fait savoir que le programme de renouvellement du parc automobile enclenché va contribuer sans nul doute de renforcer la base logistique, les infrastructures et les services de transport pour garantir une mobilité durable.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here