PARTAGER

C’est aux environs de 14h 50mn qu’un incendie d’une très rare violence s’est produit dans le village communautaire de Bandafassi. Une localité située à 15 km de la commune de Kédougou à l’ouest du département. L’espace multimédias abritant la radio communautaire et le centre multimédias et production, le bloc administratif sont partis en fumée. Au niveau du studio d’enregistrement, les 4 cabinets, les climatiseurs, les ordinateurs, le ventilateur et la salle de réunion ont été consumés par les flammes. «C’est une perte vraiment énorme, nous venons de perdre un joyau qui était au service de toute une communauté et pour toute la région de Kédougou, parce que le village communautaire de Bandafassi est là pour tout le Sénégal. C’est très difficile de le concevoir. On n’a pas pu sauver grand-chose. Jusqu’à présent, on n’a aucune idée de l’origine du feu. La salle était fermée à clé, les partenaires étaient en train de manger de l’autre côté. C’est par la suite qu’ils ont été alertés et ils ne pouvaient pas entrer. Ils sont en train de faire beaucoup de choses dans la région et ils ont créé aussi des emplois pour les jeunes», témoigne Alexis Wally Diouf, gestionnaire du village communautaire de Bandafassi.
Informé de la survenue d’un incendie, l’adjoint au sous-préfet Doudou Sène a aussitôt alerté les sapeurs-pompiers. C’est ainsi qu’ils se sont rendus sur les lieux pour constater les dégâts. Sur place, il faut reconnaître qu’aucune perte vie humaine n’a été notée mais les dégâts matériels se chiffraient à des dizaines de millions de F Cfa. Le centre, qui a été inauguré en 2014, fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco. Pour l’instant, l’origine de l’incendie est inconnue, toutefois une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Kédougou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here