PARTAGER

Serigne Assane Mbacké pourrait être jugé lors de la prochaine session de la Chambre criminelle de Diourbel. C’est la décision du juge d’instruction en charge du dossier du jeune marabout. Il a été mis sous mandat de dépôt le 16 mars 2015 après avoir revendiqué publiquement l’incendie des domiciles du député Mous­tapha Cissé Lô.  Serigne Assane Mbacké, avait  bénéficié  le 28 août 2015 d’une liberté provisoire avec obligation de se présenter tous les 21 jours au cabinet du juge. Serigne Assane Mbacké avait été inculpé pour incendie volontaire d’habitations habitées et de vol en réunion avec escalade.
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here