PARTAGER

L’autre fait marquant de la finale des Filles aura été l’incident entre l’entraineur de l’Asc Ville de Dakar, Moustapha Gaye, et l’un des arbitres, à l’issue du match. Enervé par une faute technique à quelques secondes de la fin du match, «coach Tapha» n’a pas pu contrôler ses émotions. Il s’en est pris à l’arbitre à la fin du match, créant une certaine confusion, alors que ses Filles faisaient déjà la fête sur le parquet. Très en colère, le coach des Lions, pendra la direction des vestiaires sans attendre la remise du trophée. Désigné meilleur entraineur de la saison, Tapha n’était pas présent non plus hier lors du couronnement du «Roi » et de la « Reine». Il a été représenté par son adjoint, Ousmane Diallo. Le «Roi» et la «Reine», à savoir Moustapha Diop de l’As Douanes et Couna Ndao, ont été honorés par la famille du basket.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here