PARTAGER

L’enquête sur les incidents du 11 février à Tambacounda été bouclée hier. Déférés au Parquet, sous une forte escorte policière, après une garde à vue prolongée, 14 des 26 éléments de la garde rapprochée du candidat Issa Sall ont été placés sous mandat de dépôt et les 12 autres ont été libérés. Ils ont passé leur première nuit à la prison de Tamba. D’ailleurs, des sources judiciaires précisent que les éléments cités dans la mort accidentel de Cheikh Touré, dit «Mathieu», à la sortie de Tamba seront jugés en correctionnel. Alors que ceux qui sont impliqués dans le meurtre de Ibrahima Diop, poignardé à mort, seront renvoyés devant le juge d’instruction. Du côté des jeunes de la majorité présidentielle, l’on confie qu’ils sont en train d’être entendus.

afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here