PARTAGER

Le scrutin s’est globalement déroulé dans le calme. Pour autant, des incidents ont été notés. En effet, deux personnes ont été arrêtées à Kaolack à la suite d’une bagarre notée au niveau du centre de vote du groupe scolaire de Touba Ndorong. Tout est parti de violences verbales entre les militants de Benno bokk yaakaar et ceux de la coalition Idy20109. Les Forces de l’ordre sont intervenues. A Yoff également des affrontements ont eu lieu entre partisans de Idrissa Seck et de Macky Sall au centre Tafsir Ndiaga Guèye qui concentre 2380 électeurs répartis dans 4 bureaux de vote. La bagarre s’est produite lorsque les éléments de la coalition Idy2019 se sont opposés aux éléments de Bby, qui voulaient orienter une vieille dame à son bureau de vote.
Au centre Bakary Seck, sis au quartier Mosquée de Kédou­gou, des injures auraient été proférées par les militants de Bby contre Moustapha Mbam­ba Guirassy, membre de Idy2019. Présent sur les lieux, le préfet de Kédougou, Mous­tapha Diaw, est parvenu à rétablir l’ordre et chacune des deux parties est repartie de son côté.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here