PARTAGER

C’est, semble-t-il, devenu un jeu naturel de défier l’autorité publique dans ce pays. Après les employés de la Sde, les manifestants de Noo lank, c’était hier le tour des pêcheurs de Mbour de s’en prendre au ministre de la Pêche et aux Forces de l’ordre qui l’accompagnaient. Toutes ces formes d’incivisme s’ajoutent aux incivilités de nos parlementaires et de certains de nos chanteurs, chez qui l’insulte est devenue aussi banale que de dire bonjour… Et avec ça, le chef de l’Etat, qui s’emmure dans le silence, rêve de nous transporter vers des horizons d’ordre et de propreté morale et physique. Il est permis à tous de rêver !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here