PARTAGER

Le Conseil constitutionnel s’est déclaré incompétent pour statuer sur la requête des députés de l’opposition sur la loi relative au parrainage. En réaction à ce revers subi par Me Madické Niang et Cie, le Grand parti (Gp) fait une proposition de réforme de l’institution. Dans un communiqué, le Gp «appelle, de toutes ses forces, à la mise en place d’une Cour constitutionnelle souveraine conformément aux recommandations des Assises nationales et de la Commission nationale de réforme des institutions (Cnri). Malick Gackou et ses camarades se sont par ailleurs insurgés contre «l’incompétence récurrente» des «7 sages». Et le Secrétariat exécutif national du Gp invite au renforcement de l’unité d’actions de l’opposition pour mener le combat au Sénégal et au niveau international. Ceci afin «d’amorcer les luttes démocratiques idoines pour garantir à notre pays les gages d’un développement harmonieux, la sauvegarde de la République et la défense des intérêts supérieurs de la Nation».
Sur un autre registre, le Gp appelle ses militants et sympathisants à la mobilisation, samedi prochain, à Mbour, lors du lancement de la précampagne du candidat de «l’Espoir», Malick Gackou.
msakine@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

  1. Pitoyable personnage , un qui fait encore partie de ses fameux mégalo-maniaques , qui passe la plupart de son temps , à nous abreuver de propos fallacieux et grossiers…
    Une décision de justice … ça se respecte !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here