PARTAGER

Le Covid-19 est une pandémie qui offre en même temps au Sénégal une acclamation mondiale. Dakar, qui a amélioré son classement dans l’indice Mo Ibrahim sur la gouvernance en Afrique (Iiag) en gagnant trois places, doit cette performance aux réformes du Preac III de l’environnement des affaires et des droits de l’Homme. Mais aussi la «très bonne gestion de la pandémie du Covid 19 et les progrès visibles dans l’équité territoriale» lui ont permis d’améliorer son score en matière de gouvernance dans le cycle en cours. Il a gagné trois places au classement et fait son apparition dans le «cercle restreint» du Top 10 africain dans l’indice de la Fondation Mo Ibrahim.
Il faut savoir que l’indice Mo Ibrahim de la gouvernance en Afrique (Iag), réalisé par la fondation du milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim, est devenu une institution qui se donne pour mission de promouvoir la bonne gouvernance en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here