PARTAGER
Ababacar Sadikh Bèye,Dg Ansd

A la suite de la baisse observée au mois précédent, l’activité industrielle est marquée en mai 2017 par une hausse de 7% de la production industrielle. Cette hausse, selon le dernier Indice harmonisé de la production industrielle (Ihpi), «est essentiellement imputable aux performances notées dans les industries extractives, de matériaux de construction, mécaniques, de production d’énergie, chimiques, alimentaires ainsi que des autres industries manufacturières».

Un regain de la production industrielle. A la suite de la baisse observée en avril 2017, la production industrielle a repris la pente haussière au cours du mois de mai. En effet, l’activité a connu une augmentation de 7%, selon le dernier Indice harmonisé de la production industrielle (Ihpi) de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Un bond lié, d’après les statisticiens, aux performances notées dans les industries extractives, de matériaux de construction, mécaniques, de production d’énergie, chimiques, alimentaires ainsi que des autres industries manufacturières.
Par rapport au mois précédent, souligne le document, «l’activité de production des industries extractives a progressé de 19,5%. Cette évolution est particulièrement imputable à une performance dans les activités d’extraction ou de production de sel et de natron de 38,6% et d’extraction de phosphate de 26,2%. Elle est, cependant, amoindrie par la baisse de l’activité d’extraction pierre, sable et d’argile de 33,6%. En référence à celle du mois de mai 2016, l’activité de production des industries extractives s’est contractée de 11,2%. Le cumul de la production sur les cinq premiers mois de 2017 a baissé de 17,6%, comparé à celui de la période correspondante de l’année précédente». Quid de l’activité de production des industries des matériaux de construction ? Elle est marquée en mai 2017, selon l’Ansd, «par une hausse de 13,1% de la production industrielle. Cette augmentation est notamment liée à celle de la production de ciment sur la période sous revue, en liaison avec celle des commandes. Par rapport à mai 2016, l’activité de production des industries des matériaux de construction a crû de 1,4%. La production totale durant les cinq premiers mois de 2017 s’est contractée de 1,0%, comparée à celle de la période correspondante de l’année 2016».

Performance dans la production d’énergie
En ce qui concerne l’activité de production des industries mécaniques, elle «s’est accrue de 11,9%, en variation mensuelle. Cette croissance est principalement liée à une bonne tenue de l’activité de fabrication des autres ouvrages en métaux estimée à 40,4%. Cette performance est tout de même amoindrie par une baisse enregistrée dans la production sidérurgique de 25,2% et l’activité de fabrication de machines et matériels électriques de 7%. Rapportée à celle correspondante de l’année précédente, l’activité de production des industries mécaniques a décru de 28,2%. En référence à la période correspondante de l’année précédente, la production totale durant les cinq premiers mois de 2017 a régressé de 43,2%».
Pour l’activité des industries de production d’énergie, elle est marquée par une augmentation de 6,6%. Une hausse due «à une amélioration de l’activité de production et distribution d’électricité de 8,5% ainsi que de captage, traitement et distribution d’eau de 3,6%. Comparée au mois de mai 2016, l’activité des industries de production d’énergie s’est rehaussée de 12,3%. En cumul sur les cinq premiers mois de 2017, elle a progressé de 5,2% en référence à la période correspondante de l’année précédente».
Toutefois, indique l’agence, «cette augmentation est freinée par la contre-performance enregistrée dans l’activité de production des industries du papier et du carton. Il a été aussi noté un arrêt de production des industries textiles et du cuir sur la période sous revue. En référence à mai 2016, la production industrielle s’est améliorée de 3,3%. La production totale durant les cinq premiers mois de 2017 s’est bonifiée de 4,7% par rapport à celle de la période correspondante de l’année 2016».
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here