PARTAGER

Au site Chimie des Industries Chimiques du Sénégal (Ics), c’est l’abattement. En effet, un tragique accident s’y est produit, occasionnant la mort du jeune ingénieur Abdou Khadre Fall, originaire de Diourbel et qui logeait à la cité Mbaye Mbaye. Selon nos sources, l’usine vient de connaître un arrêt annuel, qui est toujours marqué par des activités de maintenance et les agents étaient de plain- pied dans le processus de redémarrage. Et Abdou Khadre Fall devait tester hier l’une des machines, après les travaux d’entretien. Mais une pièce s’est détachée et l’a heurtée violemment au visage. Selon les mêmes sources, il a rendu l’âme sur le coup. Abdou Khadre Fall, natif de Diourbel, faisait partie des ingénieurs nouvellement recrutés. Un «vaillant» travailleur, «technicien hors pair» et «infatigable» et d’une politesse incommensurable, témoigne un de ses collègues. Selon des témoignages, les ouvriers des Ics travaillent dans l’insécurité totale, défiant l’acide sulfurique, l’acide phosphorique et le courant haute tension.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here