PARTAGER

Marc Wilmots, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, qui veut «une équipe pour aller au combat» pour le match décisif contre le Maroc, ce samedi, va peut-être devoir se passer Gervinho, Jonathan Kodjia et Joris Gnagnon, informe lequipe.fr. «Gervinho souffre du genou, c’est vrai qu’il manque de rythme en ce moment, mais c’est un joueur qui peut faire exploser un match dans les vingt dernières minutes, a déclaré Wilmots. Sa présence est importante, il a de l’expérience, il peut être un déclencheur. Nous allons voir l’évolution de son état et prendre une décision.»

Kodja et Gnagon aussi touchés
Wilmots a également indiqué que Kodjia souffrait de la cheville et que Gnagnon est gêné par une béquille. «Ils ont passé une Irm. Nous devons nous assurer de l’état de forme de tout le groupe et ne pas faire d’erreurs. On a besoin d’une équipe qui va aller au combat», a précisé Wil­mots.

Benatia sera bien présent à Abidjan
A en croire le journal Assabah dans sa livraison du mercredi 8 novembre, la sélection nationale sera au complet contre les coéqui­piers de Serge Aurier. Contrairement aux informations qui annonçaient l’indisponibilité du défenseur de la Juventus de Turin, Mehdi Benatia, le journal casablancais confirme que le capitaine des Lions sera bien de la partie.
Selon une source fédérale contactée par Assabah, les résultats des examens médicaux ont démontré que la blessure de Benatia n’était pas aussi grave et qu’il accompagnera la délégation marocaine à Abidjan.
Toujours selon le quotidien arabophone, la délégation marocaine, présidée par le patron de la Fédération royale marocaine de football, s’envolera ce mercredi vers Abidjan. Elle prendra un avion spécial à partir de l’aéroport de Rabat-Salé à 15h.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here