PARTAGER

Soucieuse d’un comportement irréprochable des usagers de la route à quelques jours de la célébration du Maouloud à Tivaouane et dans d’autres localités du pays, la direction des Transports routiers a lancé une campagne de sensibilisation à l’endroit de ces derniers hier, à la gare routière de Thiès.

Une délégation de la direction des Transports routiers, conduite par Ousmane Ly, chef de la Division de la circulation et de la sécurité routière, et Alioune Guèye, directeur régional des Transports routiers, était hier à la gare routière de Thiès pour sensibiliser les transporteurs afin d’éviter les nombreux accidents de la route dénombrés lors des grands évènements religieux. Selon Ousmane Ly, «c’est une campagne de sensibilisation destinée à tous les usagers de la route sur la prudence et le comportement que ces derniers doivent avoir lors de ces grands événements». A son avis, «les conducteurs ont besoin d’être sensibilisés tout le temps même s’ils connaissent le Code de la route». Cela, «pour assurer la sécurité des Sénégalais». A en croire le chef de Division de la circulation et de la sécurité routière de la direction des Transports routiers du ministère des Infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement, «le contexte de cette année est différent de celui des dernières années avec l’ouverture des autoroutes Ila Touba et Aibd-Thiès-Tivaouane». Il explique : «L‘avantage de l’autoroute est qu’il n’y aura pas de choc frontal, parce que tout simplement les voies sont séparées. C’est une innovation majeure et un atout que les gens doivent exploiter» parce que, poursuit-il, «même si l’autoroute n’est pas encore prête, car ne disposant pas encore de signalisation, l’Etat du Sénégal a pris des dispositions de telle sorte qu’il y aura des jalonnements des Forces de l’ordre et de sécurité pour dissuader les gens qui font des dépassements dangereux. Aussi de faire respecter la limitation de vitesse qui est de 80 km à l’heure, la non-utilisation du téléphone au volant… De ce fait, même si on ne peut pas avoir zéro accident cette année, on peut quand même diminuer la gravité des accidents. C’est ça notre objectif et c’est de diminuer la gravité pour qu’il y ait moins de dégâts matériels et pertes en vies humaines».
Au-delà, le chef de Division de la circulation et de la sécurité routière s’est prononcé sur le projet de modernisation de l’Administration des transports routiers pour dire que l’innovation de ce projet «c’est l’introduction du groupe sanguin». Lequel, selon Ousmane Ly, «va beaucoup aider les secouristes quand il y aura un accident de la circulation, de connaître le groupe sanguin de la victime».
A propos du renouvellement du parc automobile, il informe que le projet de renouvellement du parc interurbain à Dakar sera bientôt lancé. «Tous les véhicules qui font du trafic interurbain seront renouvelés d’ici peu. Le projet est en phase final. D’ici peu, tous les véhicules de transport interurbain qui ne sont pas aptes à rouler vont être sortis de la circulation à Dakar.»
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here