PARTAGER

Après Bambey et Diourbel, le ministre de l’Intérieur, Aly Nguouille, a effectué hier une tournée à Touba pour s’enquérir de l’état des inondations au niveau de la ville de Bamba. Une visite qui a ainsi permis au patron de la sécurité sénégalaise de féliciter le maire, l’équipe des Sapeurs-pompiers et les autorités administratives qui ont fait beaucoup d’efforts pour débarrasser certaines maisons des eaux. Il a fait aussi quelques remarques portant sur la cité religieuse. «A Touba, nous avons quelques contraintes car il y a des zones de rétention d’eau qui sont éloignées des déversoirs. Nous avons également constaté dans beaucoup de quartiers, même s’il y a un réseau qui ne passe pas loin, les maisons sont à un niveau beaucoup plus bas. Ce qui fait que même si on évacue l’eau au niveau de la voie principale, nous avons de rétentions d’eau dans les maisons donc nous pensons que la solution c’est de trouver de petites motopompes et nous avons déjà donné au Gouverneur des motopompes pour la région», a-t-il annoncé.
A en croire M. Ndiaye, il rajoutera d’autres motopompes pour Touba pour que des maisons puissent être pompées en urgence. Par rapport aux remontés très fréquentes des eaux à la suite des pluies, Aly Nguouille Ndiaye est d’avis qu’il faut apprécier techniquement ce qui se passe au niveau de la nappe. Abordant la question relative à l’appui des personnes impactées, il a fait savoir que le recensement est en train d’être fait et la remise des sommes allant de 100 mille à 200 mille francs Cfa est prévue.
En outre, il a signalé que toutes les dispositions sont en train d’être prises à leur niveau pour un bon déroulement du grand Magal de Touba. «Certaines mesures vont être renforcées surtout pour un respect strict des gestes barrières pour la lutte contre la propagation du coronavirus», précise-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here