PARTAGER

Le député Cheikh Bara Dolli Mbacké est d’avis que le plan Orsec traduit l’échec de la politique de lutte contre les inondations du Prési­dent Macky Sall. Le libéral demande à ce que les fonds destinés au chef de l’opposition soient consacrés à la lutte contre les inondations.

C’est la saison des politiciens du pouvoir comme de l’opposition, qui défilent chaque année en cette période d’hivernage dans la banlieue dakaroise. Après une visite du ministre de l’Intérieur, c’est au tour des responsables de l’opposition. Avant-hier, c’est le leader du Pastef qui s’est déplacé à Keur Massar. Hier, des responsables du Pds, avec en tête de la délégation le député Cheikh Bara Dolli Mbacké, flanqué de Dr Cheikh Dieng, le maire de la commune de Djidah Thiaroye Kao. Ces derniers ont visité les zones le plus touchées de la grande ville de Pikine, qui polarise 16 communes. Après les étapes de Guinaw Rail, Yembeul Sud, Keur Massar, Dr Cheikh Dieng a déclaré que cette visite marquait pour eux, «la solidarité du Secrétaire général Me Abdoulaye Wade et de son fils Karim Wade. Nous sommes aujourd’hui en face d’une situation extrêmement difficile dans l’ensemble de la banlieue. Et la commune de Djidah Thiaroye Kao a été l’épicentre des inondations de la banlieue. C’est inadmissible que 750 milliards de francs Cfa se soient volatilisés au regard du résultat que nous constatons aujourd’hui sur le terrain. Rien que le plan Orsec traduit l’échec flagrant de la politique de la lutte contre les inondations du Président Macky Sall. Maintenant, avec le Plan Orsec, nous avons constaté sur le terrain que rien encore n’a été mis en place par le gouvernement du Sénégal. Et nous avons vu des populations livrées à elles-mêmes qui se débrouillent sans aucun appui du gouvernement». Dr Cheikh Dieng demande au président de la République de mettre en opération le concept Armée-Nation pour mobiliser les militaires et venir en appui aux services des sapeurs-pompiers.
Pour le député Cheikh Bara Dolli Mbacké : «Tout le monde sait que le Me Wade avait fait beaucoup dans cette lutte contre les inondations. Malheureusement, ce gouvernement n’a pas fait le suivi. Et aujourd’hui dans pareilles circonstances, on doit supprimer le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) ainsi que d’autres ministères qui n’ont aucune utilité. Il y a l’argent du chef de l’opposition, ce sont des milliards de francs Cfa, on doit les mettre dans ces inondations au lieu de les donner aux personnes qui sont dans l’opposition.»
Il a par ailleurs ajouté que les petites motopompes que l’Etat a mises dans les quartiers ne vont jamais régler le problème des inondations.

Le maire Bara Gaye s’exclut de la visite
Après les fortes pluies qui se sont abattues dans la capitale et sa banlieue, le maire Bara Gaye a effectué une visite dans sa commune pour se rendre compte de la situation. Malheureusement, il s’est fait huer par les populations de Yeumbeul Sud. Suffisant comme leçon, il a décidé de recevoir la délégation de Cheikh Bara Dolli Mbacké au niveau de la mairie. Il ne fera pas partie de la délégation car les populations de sa localité avaient préparé des brassards rouges contre leur maire, qui en a été très tôt informé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here