PARTAGER

Selon le Front Mankoo wattu Senegaal, des Sénégalais s’inscrivent sur les listes électorales avec uniquement leur extrait de naissance. L’opposition condamne et accuse Macky Sall d’engagement non respecté.

Le Front pour la défense du Sénégal/Mankoo wattu Senegaal n’est toujours pas convaincu par les modalités d’inscription sur les listes électorales ainsi que pour l’obtention de la carte d’identité biométrique de la Cedeao. En marge de sa réunion d’hier, cette plateforme des partis de l’opposition dit avoir relevé dans certains centres d’inscription des manquements. «La Conférence des leaders condamne avec la plus grande fermeté, l’engagement non respecté du président de la République Macky Sall d’autoriser les Sénégalais à s’inscrire sur les listes électorales sur présentation de leur  extrait de naissance. Ces faits, ôtant la possibilité à plusieurs citoyens de figurer sur les listes électorales, sont constatés dans plusieurs centres d’inscription», souligne Mamadou Lamine Diallo et Cie. Il faut relever que cette question relative à l’inscription sur les listes électorales faisait partie des sujets à débattre durant la récente rencontre entre le président de la République et une délégation dudit front. Finalement, les deux parties ne se sont pas entendues sur la mise en place du bulletin unique au vote. Un vœu qui était émis lors des conclusions des «Assises nationales».

Dossier Petro Tim : les avocats de Mankoo en point de presse aujourd’hui
Concernant la plainte annoncée depuis des mois contre Frank Timis dans le dossier Petro Tim, les avocats commis par le front tiendront ce matin à partir de 11 heures un point de presse sur la question. Par rapport à la marche prévue mercredi prochain, «la Conférence des leaders, après de larges débats, a accédé à la demande de l’antenne de France du front, de lui envoyer une forte délégation de leaders pour participer à cette manifestation». «Le même jour, le Front Manko Wattu Senegaal  se rendra à Thiès et à St-Louis, pour s’enquérir des conditions de déroulement de la campagne d’inscription sur les listes électorales et poursuivre la sensibilisation  des Sénégalais pour leurs inscriptions massives sur les listes», ajoute le communiqué. Enfin, la Conférence des leaders a également retenu de tenir un séminaire le 04 Janvier 2017 pour évaluer les actions passées et élaborer son programme d’activités pour la nouvelle année.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here