PARTAGER

L’insécurité se lève à l’Est. Le meurtre de Tamsir Sané est une tragédie qui interpelle l’Etat au plus haut sommet. A Tamba, les braquages sont légions, les victimes laissées presqu’à elles-mêmes à cause de l’enclavement de la zone. Tout cela nous rappelle les conséquences de l’aménagement de notre territoire, scindé en plusieurs zones. En attendant, il faut rendre au commandant de la Brigade de gendarmerie de Koumpentoum qui a troqué sa vie contre la sécurité de nos biens. Ultime sacrifice d’un homme qui a été fidèle à son sermon. Tout le monde ne peut pas revendiquer autant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here