PARTAGER

«Je ne peux pas venir parce que ma femme est enceinte», a déclaré Modou Barrow à la Fédération gambienne de football (Gff) lorsqu’il a été invité à jouer pour la Gambie contre l’Algérie, ce samedi, en éliminatoires de la Can 2019.

La star gambienne de l’équipe de Reading (Angleterre), Modou Barrow (25 ans) figure parmi les footballeurs étrangers qui ont décliné l’invitation du coach Tom Saintfiet.
Un journaliste sportif proche de Gff a déclaré à Whatson-Gambia : «J’ai entendu des rumeurs qu’il ne pouvait pas venir parce que sa femme est enceinte de cinq mois et qu’il ne veut pas la laisser seule en Angleterre.»
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hadrammeh Sidi­beh, était la semaine dernière au Independence Stadium pour rencontrer les joueurs nationaux alors qu’ils se préparaient pour le match crucial qui devrait attirer des milliers de passionnés de football gambien. Il a assuré les garçons du soutien de son ministère. Cepen­dant, le ministre et le Gff doivent encore divulguer une raison spécifique pour l’absence du Barrow.

Trois forfaits dont le capitaine d’équipe
Dans un entretien avec l’un des fervents supporters de l’Equipe nationale, il a déclaré : «Je suis sûr que nous avons assez de talents pour rivaliser sans Modou Barrow. Les garçons qui jouent contre l’Algérie reconnaissent et apprécient la valeur de représenter leur pays.» Il a ajouté : «Le Gff ne devrait pas le supplier de rejoindre l’Equipe nationale.»
Notons que Modou Barrow est attaquant polyvalent. Il a été nommé meilleur joueur gambien en 2013, 2015 et 2016.
Parmi les autres footballeurs qui ont décliné l’invitation du pays figurent Omar Colley. Le capitaine de la Gambie a écrit sur Facebook que son absence était due à «des raisons familiales». Omar Colley, qui évolue à la Sampdoria de Gênes, s’est excusé auprès des supporteurs gambiens pour cette absence.
Il s’agit du troisième forfait pour la Gambie après ceux de Hamza Barry (Hajduk Split/Croatie) et de Modou Barrow (Reading/Angleterre).
Avec whatson-gambia.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here