PARTAGER

Le Mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer) dénonce l’installation de cellules dormantes au sein de l’Apr. Dans un communiqué, les membres de ce mouvement demandent au président du parti Macky Sall de prendre les mesures qui «s’imposent face à ces attitudes de sabotage».

Le Mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer) révèle que «depuis quelque temps, des forces tapies dans l’ombre tentent d’installer des cellules dormantes au sein de l’Alliance pour la République». Ces jeunes du parti présidentiel, qui dénoncent dans un communiqué ce «projet fort sordide», informent que les membres de l’Apr sont «nombreux aujourd’hui, à tous les niveaux de militantisme, à être approchés, harcelés, voire contraints à souscrire à ces dynamiques dévastatrices». Mais ils préviennent «ces porteurs d’ambitions inavouées, personnelles et en totale contradiction avec les principes fédérateurs du parti» que leur projet est voué à l’échec. «Nous ne donnerons de suite à aucune idée, projet ou invite n’allant pas dans le sens de la consolidation du bilan du septennat du Président Macky Sall (…). Notre attitude sera ferme et sans ménagement face à tous les projets personnels», ont fait savoir Abdoulaye Diagne et ses camarades. Dans le même sillage, ils interpellent «le président de l’Apr sur l’existence de ces réseaux de recrutement internes et de détournement de nos militants». Les jeunes Républicains lui demandent d’ailleurs de «prendre toutes les mesures qui s’imposent face à ces attitudes de sabotage qui tendent à saper l’unité et la cohésion dans nos rangs».

«Mobilisation face aux funestes agendas»
Les membres du Meer se sont aussi adressés à leurs «camarades militantes et militants de l’Alliance pour la République». Ils les appellent «à la mobilisation face aux funestes agendas de ces pseudo-leaders au destin voué à l’échec». Aussi, il leur est demandé à eux et aux responsables politiques de «dénoncer et traquer sans répit ces traîtres comploteurs qui n’hésitent point à pactiser avec le diable pour parvenir à leurs fins». Le Meer lance ainsi un appel à «la jeunesse du parti de tous les départements du Sénégal à rester vigilante et à dénoncer systématiquement et avec véhémence tout agissement constaté de quelque responsable qu’il soit».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here