PARTAGER

C’est le temps des renonciations et des attentes. Le filtre du parrainage a recalé une cinquantaine de candidats déclarés en attendant celui du Conseil constitutionnel. C’est l’heure des «grands» candidats de passer devant les arbitres constitutionnels. Pour l’instant, les recalés cherchent des alliances pour continuer à entretenir leur ambition Présidentielle perdue dans la collecte des signatures. On entre dans le temps de la vérité à moins de deux mois de la Présidentielle, qui attise toutes les passions et polémiques. Les coups de la démocratie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here