PARTAGER

Hier en Conseil des ministres, le chef de l’Etat a donné des instructions au gouvernement à travailler à la mise en œuvre rapide d’un certain nombre de mesures devant aider à la finalisation des dossiers techniques nécessaires au financement adéquat et à la réalisation des projets inscrits au Plan d’actions prioritaires (Pap II) du Plan Sénégal émergent (Pse).

Le chef de l’Etat a évoqué hier en réunion hebdomadaire du Conseil des ministres les résultats obtenus à l’issue du Groupe consultatif de Paris. Le communiqué sanctionnant cette rencontre indique qu’au regard du Président Macky Sall, «ces résultats consacrent le rayonnement international du Sénégal à travers la crédibilité et la pertinence du Pse, dont la première phase a été une réussite en termes de réalisations et de progrès économique et social». C’est pourquoi, tout en félicitant tous les ministres ayant contribué à ce succès, Macky Sall «demande au gouvernement d’accélérer la finalisation de la préparation de tous les dossiers techniques nécessaires au financement adéquat et à la réalisation dans les délais prescrits des projets inscrits au Plan d’actions prioritaires (Pap II) du Plan Sénégal émergent (Pse)». A ce propos, souligne-t-on, il a donné des instructions au «gouvernement (d’)accélérer les réformes de l’environnement des affaires, à promouvoir la participation du secteur privé national et international au financement du Pse et à amplifier la modernisation soutenue et globale de l’Administration publique par l’intensification de la dématérialisation significative des procédures administratives en vue de l’exécution dans l’efficacité, l’efficience et la transparence, des marchés publics et des projets».
Le Président Macky Sall insistera, en s’adressant au gouvernement, sur «l’impératif de consolider les réformes fiscales pour renforcer la mobilisation de ressources intérieures et celles relatives au système éducatif, afin de mieux valoriser le capital humain national et favoriser la création rapide d’emplois décents, notamment dans les secteurs moteurs de l’agriculture, de l’industrie, du tourisme et du numérique».
A propos de de l’autoroute Ila Touba, inaugurée le 20 décembre dernier, le président de la République, qui salue encore une fois la coopération exemplaire entre la République populaire de Chine et le Sénégal, invite le «gouvernement de veiller à la fonctionnalité optimale de cette infrastructure autoroutière d’envergure qui va consolider la desserte rapide de la cité religieuse de Touba et accélérer le désenclavement, l’aménagement et le développement intégral du territoire national».
Evoquant dans sa communication le ranch de Dolly Djibo Leyti Kâ, le Président Macky Sall appelle le gouvernement à «élaborer, en rapport avec les acteurs, un statut adéquat qui permet de préserver la vocation pastorale du ranch et d’assurer l’exploitation optimale et la gestion des potentialités du site».
mdiatta@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here