PARTAGER

Attaquant international camerounais (26 sélections), passé par Bâle, Hambourg, le Gazélec Ajaccio ou Kaiserslautern, cherche club ambitieux pour se relancer. Au sortir d’une saison en Roumanie, à Astra Giurgiu (23 matchs toutes compétitions confondues, 1 but), Jacques Zoua (28 ans) se retrouve libre de tout contrat depuis la fin du dernier exercice. «J’avais trois ans de contrat, j’ai décidé de résilier pour non-respect de contrat en mai, je n’étais pas payé, il s’est passé beaucoup de choses. Ils m’ont proposé un nouveau contrat pour rester. Mais il s’était passé trop de choses pour que j’accepte», nous a confié le Lion Indomptable, présent à la dernière Can en Egypte. Le rebond, il a failli l’effectuer cet été du côté de l’En Avant Guingamp. Le natif de Garoua, actuellement à Paris, attend donc une nouvelle chance de se relancer. Une situation loin d’être évidente à gérer pour celui qui a l’habitude d’écumer les pelouses d’Europe depuis plus de dix ans. «C’est clair que quand tu as l’habitude de jouer toutes les semaines, tu es coupé dans ton élan. Ce n’est pas facile, mais j’essaie de voir le côté positif. Je suis en bonne santé, je peux m’entraîner», nous a-t-il expliqué. Il ne se croise d’ailleurs pas les pouces. «Je m’entraîne avec un préparateur physique personnel. Je continue à travailler. J’espère que ça va bouger», nous a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here