PARTAGER

Le titre de Bur Saloum a été décerné à Guédel Mbodj. L’ini­tia­teur et promoteur du Festival du théâtre et du rire de Kaolack se voit ainsi récompensé. Dans un communiqué, on informe qu’il sera intronisé le 13 mai. Dans le même document, on souligne que Guédel Mbodj, en plus d’être promoteur culturel, est aussi opérateur économique et homme politique. «Il faut dire que cet éminent fils du Saloum a toujours œuvré pour le rayonnement économique et culturel de son terroir. Il a été l’initiateur et le seul bailleur du plus grand festival de théâtre au Sénégal», a-t-on fait savoir.
Avec ce nouveau titre, Guédel Mbodj succède ainsi à Babacar Mbaye Badiane, cinquante et unième Bur Saloum, décédé le 4 janvier dernier.
Par ailleurs, on informe que «Guédel Mbodj est l’homonyme et descendant du 42ème roi du Saloum (1861-1895)». Dans le communiqué, on renseigne que lui et «ses proches avaient procédé à l’inauguration de son mausolée situé au  village de Corki Bam­bara (environs 3 km au nord-est de Mbirkilane (un département de la région de Kaffrine) le 24 décembre de l’année dernière».
On rappelle aussi que «le roi Guédel  Mbodj était  un grand dignitaire du Saloum qui avait  marqué son histoire comme premier roi à abolir l’esclavage dans la Saloum le 18 septembre 1840». «Etant aussi en possession d’une riche biographie, le roi Guédel Mbodj, de par certains récits historiques puisés des annales françaises, a été celui qui a délimité les frontières de l’empire du Saloum et a ponctionné 15% des revenus attribués à l’Administration coloniale pour la construction des écoles dans le Saloum», a-t-on ajouté.
La désignation du nouveau Bur Saloum intervient au moment où Guédel Mbodj, qui est également ambassadeur itinérant du Président Macky Sall, a décidé de relancer le Festival du rire de Kaolack, après des années de pause. Celui-ci va se tenir du 14 au 16 avril prochain dans la capitale du Saloum.
dkane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here