PARTAGER
Jean-Yves Le Drian ministre français de l’Europe et des affaires étrangères

Entre Dakar et Paris, c’est la «grande  confiance» et la «grande proximité». C’est en tout cas l’avis du ministre français de l’Europe et des affaires étrangères en visite à Dakar. Jean-Yves Le Drian qui s’est félicité de cette amitié a indiqué que la France est le premier investisseur au Sénégal avec plus de 2 milliards d’euros d’investissement direct en 2015, soit 1 310 milliards de francs Cfa.

L’axe Dakar-Paris est au beau fixe. En visite au Sénégal, Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, a indiqué qu’entre les deux pays c’est la «grande confiance» et la «grande proximité». Il en veut pour preuve le stock d’investissement français au Sénégal estimé à plus de 2 milliards d’euros en 2015, soit 1 310 milliards de francs Cfa, faisant de la France le premier investisseur au Sénégal. «Des investissements qui font plus de 15 mille emplois dans divers secteurs d’activités et une contribution à la croissance de ce pays», indique le ministre français devant la presse.
Cette coopération va se poursuivre. Et pour Le Drian, le point essentiel dans l’avenir de cette coopération se fera au profit de la jeunesse et des forces vives des deux Nations, conformément à la volonté du Président français Emmanuel Macron qui a fait le pari sur la jeunesse. Et déjà, «Macron a décidé de renforcer l’accueil des étudiants sénégalais en France», annonce le ministre français des Affaires étrangères.
Prenant la parole, Mankeur Ndiaye a axé son intervention sur les découvertes importantes de ressources en gaz et pétrole, notamment l’accord conclu avec Total. Il promet un renforcement des relations économiques avec Paris pour que ces ressources soient profitables à notre pays. Le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a aussi évoqué sans entrer dans les détails du projet relatif au Train express régional (Ter) avec une forte contribution des entreprises françaises que sont la Sncf, la Ratp et Alstom. En ce sens, Jean-Yves Le Drian a effectué une visite dans le chantier du Ter. Une autre de projet de coopération du Paisd est prévue avec la France qui soutient des initiatives de la diaspora sénégalaise sur des projets de développement de leur région d’origine.
Les deux ministres ont aussi évoqué le Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité qui s’était tenu en décembre dernier. Ils ont annoncé le prochain en novembre. Mankeur Ndiaye et M. Le Drian, artisans déterminés de l’organisation de ce forum, travaillent ensemble depuis 4 ans. Et visiblement, cela va continuer puisque M. Le Drian occupe maintenant les mêmes fonctions que Mankeur Ndiaye. Sur un autre sujet, le ministre français n’a pas manqué d’apprécier la volonté du Sénégal d’agir au sein de la communauté internationale pour le respect des accords de Paris et sa volonté de prendre toute sa part pour sa réalisation

ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here