PARTAGER

Des responsables de l’Alliance pour la République de Guédia­waye contestent le choix des candidats de Benno bokk yaakaar dans leur département. En conférence de presse dimanche, Mama Diakhoumpa et ses camarades constatent que ces investitures ont fait «la promotion de transhumants de la 25ème heure», alors que «des militants de la première sont, comme souvent, oubliés et laissés à eux-mêmes». Ils trouvent que «c’est inquiétant». M. Diakhoumpa de poursuivre : «Nous estimons que l’intérêt général est menacé. Par conséquent, nous n’excluons pas un vote-sanction. Il faut faire revenir les frustrés dans le parti, sinon le pire va se produire aux prochaines élections législatives.»
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here