PARTAGER

A quelques heures de la publication des listes candidates aux Législatives, le Parti socialiste prend les devants pour éviter d’éventuelles frustrations. Mem­bre de Benno bokk yaakaar (Bby), l’une des coalitions les plus surveillées, le Secrétariat exécutif national (Sen) de ce parti a dû communiquer sur les investitures. Le chargé des relations extérieures du Ps, qui faisait face à la presse hier, admet que «les investitures n’ont pas été faciles, a fortiori lorsqu’il s’agit d’une coalition comme Benno bokk yaakaar». Gorgui Ciss a également invité tous les militants socialistes à «se conformer à la décision du parti», après la publication officielle des listes électorales prévue aujourd’hui.
En présence de leur secrétaire général national, les Socialistes ont longtemps échangé sur des questions concernant la vie de leur parti. Ainsi, la rencontre a été l’occasion pour Ousmane Tanor Dieng et ses camarades d’apprécier les différentes activités d’animation et de massification, tenues à Dakar comme à l’intérieur du pays. «Tous ces moments de rassemblement ont été une réussite totale. Cela montre que le Parti socialiste est un grand parti qui bouge en perspective des élections à venir», s’est félicité M. Ciss, maire de Yène. Les Socialistes se disent ainsi prêts à «mettre tout en œuvre» dans le cadre de la coalition Benno bokk yaakaar pour préparer la pré-campagne et la campagne électorales. Pour ce faire, ils entendent mettre les bouchées doubles pour une «écrasante victoire» de la coalition au pouvoir au soir du 30 juillet prochain.
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here