PARTAGER

Le Président Sall a décidé de prendre directement en charge les investitures de sa coalition en direction des Législatives. Sage décision qui a au moins le mérite de mettre fin aux violences fratricides qui commençaient à opposer des membres de même parti ou coalition pour des positions de pouvoir. Faute de pouvoir imposer les lois qu’il a fait voter par l’Assemblée, dont celle qui limite les mandants auxquels pourraient aspirer certains personnages publics, le Président va imposer sa légitimité pour choisir ses futurs élus. La démocratie sénégalaise est forte, surtout parce qu’elle profite à des hommes forts !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here