PARTAGER

L’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) est secouée par une affaire de détournement. En effet,  près de 400 millions  Cfa ont été volés par une mafia organisée autour des tickets de restaurants.

Le  directeur général de l’Institution, Mamadou Sy Mbengue, avait annoncé, en interne, avoir déposé une plainte à la Division des investigations criminelles (Dic). Mais, selon Libération, aucun des administrateurs n’a vu une trace de cette plainte.

Le journal informe que l’Ipres restaurait son personnel dans des restaurants de la place à l’aide d’un système de paiement de tickets-restaurants et chèques-déjeuner. Et, à la fin de chaque mois, les restaurants se faisaient rembourser par l’Ipres sur la base de tickets-souches. Malheureusement, pendant des mois, voire des années, la boite ne payait que des montants sur la base de tickets trafiqués et repas fictifs portant sur le montant de près de 400 millions de F Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here