PARTAGER

Les retraités, à travers l’Union des retraités du Sénégal (Urs), réclament leur présence au sein du Conseil d’administration de l’Institution de prévoyance des retraites du Sénégal (Ipres). Ils ont tenu hier un point de presse dans ce sens et annoncé la tenue d’un sit-in afin d’être édifiés sur la fin ou non du mandat de Racine Sy comme Pca de l’Ipres.

L’Union des retraités du Sénégal (Urs) a fait face hier à la presse nationale. L’objet de cette rencontre est d’attirer l’attention de la population sénégalaise sur la situation des retraités et leurs problèmes. Leur souhait est de trouver une amélioration de leurs conditions de vie.  Ainsi, ils ont égrainé un chapelet de besoins qui pourraient contribuer à l’amélioration de leur situation.
D’abord, ils exigent leur présence au sein du Conseil d’administration de l’Institut de prévoyance des retraités du Sénégal (Ipres). Cela, indique Djibril Fall, membre fondateur et par ailleurs président  de la coopérative d’habitat et de la consommation, «va leur permettre de pouvoir donner leur point de vue sur la situation des retraités et de participer aux décisions concernant les retraités en vue d’améliorer leur vie».
Les membres de l’Union des retraités du Sénégal (Urs) ont émis aussi le souhait d’être édifiés sur le mandat de l’actuel président du Conseil d’administration. Selon Djibril Fall, c’est une fonction tournante après 2 ans d’exercice. Mais, ils ont constaté que le mandat exercé par Racine  Sy, Pca de l’Ipres, est expiré depuis belle lurette et que jusque-là il n’y a pas eu de changement. Et «nous voulons savoir s’il a eu un mandat supplémentaire où c’est quelque chose de volontaire, voulu par l’Ipres», dit Djibril Fall.
Les retraités veulent se faire entendre pour dénoncer cet état de fait. «Pour matérialiser notre demande,  nous voulons faire un sit-in le 14  septembre devant le siège de l’Ipres. Ainsi, ils vont nous demander la raison de notre sit-in. Et après nous allons discuter et trouver un compromis», a dit le membre fondateur de l’Urs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here