PARTAGER

C’est devenu presqu’une habitude en Italie. Et cela s’est répété ce samedi lors du match qui a opposé l’As Rome à Naples pour le compte de la 11ème journée de Serie A.
Alors que tout allait bien dans cette rencontre qui opposait les deux clubs au Stade olympique de Rome, un incident est survenu à la 68ème minute de ce choc. En effet, des cris racistes étaient proférés à l’encontre de Kalidou Koulibaly. Ce qui a obligé l’arbitre à interrompre la rencontre et à réunir les 22 acteurs dans le rond central. La partie reprendra quelque petites minutes après ; les joueurs romains, Edin Dzeko en tête, appelant leur public à se calmer.
Souvent victime de racisme depuis qu’il joue à Naples, Koulibaly estime toutefois que ce n’est pas une raison pour quitter le championnat italien. Pour le Sénégalais, le faire, c’est donner raison aux auteurs de ces actes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here