PARTAGER

Doudou Jacques Faty et Ricardo Faty, invités du «Live Instagram» de 13football.com, ont surtout parlé de leur carrière en Equipe nationale du Sénégal. Si Ricardo qui évolue actuellement en Superlig assure n’avoir pas encore pris sa retraite internationale, Doudou Jacques Faty lui regrette de n’avoir pas rejoint cette Tanière plus tôt car, dit-il, la passion qu’il y a autour du foot au Sénégal n’existe nulle part ailleurs. Les deux frères heureux et fiers d’avoir joué pour cette sélection sénégalaise, une sélection qui a connu de grands joueurs qu’ils prennent plaisir à citer.
«J’ai vu des choses au Sénégal que je ne verrai jamais dans d’autres pays ou que vous ne verrez pas en France», a laissé entendre Doudou Faty dans cette vidéo exploitée par Senego. Et d’ajouter : «La passion du foot chez les Sénégalais, on ne l’aura pas en France, jamais. La passion du foot au Sénégal n’existe nulle part ailleurs», a-t-il lâché. Avant de poursuivre : «Maintenant il est vrai que nous devons structurer les choses, passer des étapes ensemble. Nous devons quand même avancer pour le bien du football dans le pays et ça demande du sérieux, de l’organisation et du professionnalisme.»

Jacques Faty associé de Moussa Sow
Notons que Jacques Faty est toujours proche de ses compatriotes sénégalais. En effet, avec Moussa Sow, ils sont ensemble sur un projet ambitieux. Moussa Sow, ancien champion de France 2011, a ouvert deux académies de football à Antalya et à Ankara, avec comme associé Doudou Jacques Faty. Puisque la fin est proche avec ses 34 ans, Moussa Sow pense déjà à sa reconversion.
Après l’épopée lilloise, Sow a rejoint la Turquie et a fait l’essentiel de sa carrière dans ce pays où il a évolué dans 3 équipes : Fenerbahce, Bursaspor et Gaziantep.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here