PARTAGER

La cérémonie de lancement officiel de la réfection de la route nationale n°2 n’a pas tiré en longueur. En effet, le Président Macky Sall a été accueilli par des jets de pierres à son arrivée au stade municipal de Ourossogui. Mais la scène n’a duré que quelques instants, car les Forces de l’ordre ont pu très vite contenir la foule de jeunes en furie et qui envoyaient pierres et chaises à tout-va. Selon certaines indiscrétions, ce seraient des jeunes de Ouros­sogui qui ne sont pas contents de la gestion de leur édile.
d.dem@lequotidien.sn

2 Commentaires

  1. Le Président de la R&publique est arrivé au niveau du stade de Ourossogui au moment où les jeunes des sensibilités politiques de la commune se jetaient des pierres.

  2. Et si on n’est pas content de la gestion de son édile il faut jetter des pierres au président de la république? Mais il faut voter contre le maire aux prochaines élections ou se manifester pacifiquement devant la mairie. La plus haute institution de l’état ne doit pas essuyer des pierres à cause de la mauvaise gestion d’un maire qui est élu par le peuple et non par le président. On est devenu trop ignorant au Senegal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here