PARTAGER

Dans un entretien accordé à NHK, Yoshiro Mori, le président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2021, a déclaré que, sans vaccin contre le coronavirus, la tenue des Jeux sera impossible à organiser.

Le développement d’un vaccin ou d’un traitement contre le coronavirus sera un élément fondamental pour permettre aux Jo de Tokyo, reportés d’un an, de pouvoir s’ouvrir le 23 juillet 2021, a déclaré mercredi Yoshiro Mori, le président du Comité d’organisation, dans un entretien accordé au groupe audiovisuel japonais NHK.
«Si la situation continue telle qu’elle l’est en ce moment, nous ne pourrons pas (organiser les Jeux), a ajouté le responsable, qui n’ose envisager le pire. Je ne peux pas imaginer que la situation de cette année puisse se poursuivre l’année prochaine.»
Toshiro Muto, le Directeur général du Comité d’organisation, avait pourtant déclaré un peu plus tôt que Tokyo se préparait à organiser les Jeux avec le coronavirus encore actif. Yoshiro Mori a également confié à NHK qu’il refusait d’envisager la tenue de Jeux à huis clos, ou en présence d’un nombre réduit de spectateurs.
«Il est assez difficile pour nous de nous attendre à ce que la pandémie du coronavirus soit contenue, a déclaré Muto. Mais si nous pouvons organiser les Jeux avec le coronavirus, Tokyo pourrait être un modèle pour les prochains Jeux Olympiques ou d’autres événements internationaux», avait-il déclaré à Reuters avant l’entretien accordé à NHK.

Le Comité d’orga­nisation espère de nouveaux sponsors
Les organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo espèrent de nouveaux sponsors, à la suite de la pandémie du coronavirus. Selon Toshiro Muto, de nouveaux sponsors seraient les bienvenus, malgré un contexte économique rendu difficile par la pandémie. Le retard des Jeux va en effet entraîner des frais supplémentaires. Le Comité international olympique (Cio) avait déjà estimé que le report des Jeux lui coûterait 800 millions de dollars (près de 700M d’euros).
«Je sais que les entreprises sont dans des circonstances désastreuses à cause du coronavirus, mais il y a toujours des entreprises qui se manifestent pour dire qu’elles veulent sponsoriser les Jeux, ce que nous apprécions beaucoup», a déclaré Toshiro Muto.
Le Comité d’organisation a annoncé que «Tokyo Skytree», la plus haute tour du monde, allait rejoindre les sponsors des Jeux. Muto a déclaré qu’il espérait que tous les sponsors actuels prolongeraient leurs contrats jusqu’au début des Jeux, le 23 juillet 2021, bien que cela ait un coût.
Un sondage mené par le radiodiffuseur public japonais NHK, le mois dernier, avait pourtant révélé que les deux tiers des entreprises sponsors des Jo étaient indécis sur l’opportunité de poursuivre leur soutien.
Avec lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here