PARTAGER

Présent à Moscou pour la finale, le président de la République française a vécu le sacre des Bleus dans la peau d’un véritable supporter.

Après la demi-finale France-Belgique (1-0) où il avait littéralement explosé de joie sur le but de la victoire de Samuel Umtiti, Emmanuel Macron a une nouvelle fois laissé de côté la retenue protocolaire pour soutenir les Bleus dans la peau d’un vrai supporter face à la Croatie. Assis dans la tribune présidentielle aux côtés de sa femme, du président de la Fifa Gianni Infantino, de Vladimir Poutine et à quel­ques mètres de la présidente croate Kolinda Grabar-Kita­rovic, le chef de l’Etat français est passé par toutes les émotions au rythme des rebondissements de la finale (4-2).
On a vu le Président bondissant de son siège sur les quatre buts tricolores après avoir fait tomber la veste, se montrer beaucoup plus calme lorsque les Croates ont trouvé le chemin des filets. Les nombreux buts de la finale ont aussi donné lieu à des poignées de mains chaleureuses avec son homologue croate qui avait, elle, opté pour le maillot de la sélection. Le Président des Français est aussi apparu extrêmement tendu, voire nerveux sur son siège en deuxième période lorsque le bateau bleu tanguait sous les assauts des attaquants croates.
Des moments de joie et de stress qui n’ont toutefois jamais altéré l’excellente ambiance semblant régner dans la tribune présidentielle. Macron et Gra­bar-Kitarovic ont ainsi multiplié les accolades. Le duo a même posé pour la postérité aux côtés de Gianni Infantino et Vladimir Poutine avec un photographe de marque : la légende du football croate Davor Suker.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here