PARTAGER

Le Mouvement des entreprises de France international (Medef international) et le Conseil national du patronat (Cnp) veulent booster leur partenariat. Au-delà des secteurs «traditionnels», les deux organisations patronales qui se réunissaient hier, à Dakar, semblent décidées à étendre leur collaboration d’affaires dans les perspectives qu’entend offrir le Sénégal, notamment dans le pétrole et le gaz. «Le Cnp a convié à cette rencontre ses partenaires de l’administration ainsi que plusieurs chefs d’entreprise pour favoriser les échanges fructueux et les joint-ventures entre les hommes d’affaires du Medef international et du Cnp», explique Baïdy Agne. Le président du Cnp souligne que son organisation avait organisé, lors des assises de l’entreprise tenues le 21 février 2017, un symposium national sur la participation des nationaux dans des industries nouvelles, car les Sénégalais n’ont pas toutes les capacités requises pour explorer et exploiter le pétrole. Mais, précise M. Agne, «l’exploitation du gaz et du pétrole implique des métiers de génie civil, de Btp, de logistique que les Sénégalais savent faire. Donc, il nous faut nous positionner tout de suite pour que ce ne se passe pas au-dessus de nos têtes. C’est ça l’intérêt de nos discussions que nous allons continuer».
Au Sénégal, les entreprises françaises interviennent dans plusieurs secteurs, notamment les Btp, les activités portuaires, les finances, entre autres. Ainsi, rappelle le président du Cnp, «la France est le 1er investisseur au Sénégal avec un stock d’Ide de 1,7 milliard d’euros. Les entreprises françaises au Sénégal représentent près du quart du Pib et des recettes fiscales. La plupart des joint-ventures que nous faisons dans le cadre de nos activités sont avec des entreprises, partenaires françaises. L’heure est donc à plus de responsabilité et d’engagement dans notre solidarité franco-sénégalaise. C’est ainsi que nous pourrons renforcer nos avantages comparatifs respectifs par rapport au reste du monde et faire prévaloir nos intérêts au niveau des organisations de coopération régionaux et internationaux».
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here