PARTAGER

L’ambassade d’Israël a participé ce mercredi à la journée de l’Abeille (20 mai) à Ndiaganiao, au centre Handisables. «85 en­fants-65 élèves de Cm2 de l’Ecole primaire Ndiaganiao 2 et 20 pensionnaires du centre Han­disables ont été sensibilisés sur le rôle des abeilles dans l’écosystème», informe l’ambassade d’Israël à Dakar dans un communiqué. Lequel rappelle que «les abeilles participent à l’accroissement des rendements, à la nutrition et à la promotion de la sécurité alimentaire». L’am­bassadeur d’Israël à Dakar, Roï Rosenblit, cite Albert Einstein, pour insister sur leur importance : «Si l’abeille disparaissait du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre.» Sans abeilles, pas de plantes, pas d’animaux, pas de vies.
Par ailleurs, Mamadou Ly, apiculteur, a partagé les vertus du miel et des atouts de l’apiculture, une niche d’emplois et d’auto-emplois. Mamadou Ly, ancien boursier de Mashav (Agence israélienne de la coopération internationale pour le développement), a bénéficié d’une formation en apiculture en 2016 en Israël, qui lui a permis d’accroitre ses rendements de 5kg de miel par récolte à 110kg/récolte. «Nous croyons à l’apiculture comme outil de développement», poursuit Roï Rosenblit.
Il faut savoir que l’Onu a déclaré le 20 mai Journée mondiale de l’Abeille en reconnaissance du rôle crucial que les abeilles jouent dans notre écosystème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here